L’humour ne serait-il pas un point commun que l’on retrouve parmi les alcooliques abstinents ?  L’humour ne serait-il pas un outil précieux qui aide à mieux vivre ? L’humour ne serait-il pas le meilleur des médicaments ? Je me suis souvent posé cette question. Et je peux déjà vous répondre : OUI. OUI et encore OUI… En tout cas, en ce qui me concerne.

 

Dans leur grande majorité, les alcooliques abstinents retrouvent le sens de l’humour. Ils ont ouvert la porte d’une nouvelle vie, avec ses soucis quotidiens, ses emmerdes, ses obstacles…

Lire la suite